FORMATIONS CERTIPHYTOS & CERTIBIOCIDES PROTECTION INTEGREE
FORMATIONSCERTIPHYTOS & CERTIBIOCIDESPROTECTION INTEGREE                      

LE CONTRAT SOLUTIONS, trajectoire de progrès pour la protection des plantes 

Un nouvel outil a été créé par 40 partenaires du secteur agricole , il est accessible sur le site de la FNSEA

 

 

"Notre ambition collective est de construire une trajectoire de progrès pour la protection des plantes basée sur des solutions concrètes, efficaces, durables et acceptées de tous, pour la protection de toutes les cultures et sur l’ensemble du territoire français.

Nous souhaitons être force de propositions pour répondre de la meilleure façon possible aux attentes des citoyens et des consommateurs en matière d’alimentation saine, sure et durable.

Dans ce cadre, nous voulons identifier et déployer les solutions vertueuses de protection des cultures qui garantissent tant la productivité, la compétitivité et la pérennité des exploitations agricoles, que le respect de l’environnement et de la santé.

Les actions menées depuis de nombreuses années par les agriculteurs, les filières et les acteurs de la recherche et du développement ont déjà contribué à des améliorations sensibles de l’usage des produits phytosanitaires.

Ensemble, nous avons identifié plus de 300 solutions durables, existantes ou d’avenir, ainsi que les freins à lever et les conditions de réussite pour favoriser leur déploiement."

Le contrat de solutions porte sur l’ensemble des leviers qui permettront de réduire l’utilisation et l’impact des produits phytosanitaires :

  • Pratiques agronomiques
  • Amélioration des plantes
  • Agriculture numérique
  • Robotique et agroéquipement
  • Biocontrôle
  • Produits de protection des plantes innovants
  • Démarches de filière et de territoire
  • Conseil, formation et diffusion

 

Ce premier contrat comporte 36 solutions. Consulter le contrat de solutions

1. Décalage de la date de semis en blé tendre d’hiver  (page 19)

2. Associer au semis un colza avec des légumineuses gélives  (page 22)

3. Filet insect proof en arboriculture (Sytème mono rang)    (page 24)

4. Bandes fleuries pour optimiser le service de régulation naturelle des bio-agresseurs apporté par la faune auxiliaire (page 26)

5. Résistance variétale des pommes de terre vis-à-vis du mildiou (page 28)

6. Lutte contre les maladies du blé tendre par la résistance des variétés (page 30)

7. Lutte contre la verse physiologique par la résistance des variétés de blé tendre (page 32)

8. Utilisation de variétés tolérantes aux maladies foliaires de la betterave sucrière (page 34)

9. Création d’une variété de basilic de type « Grand Vert » tolérante au mildiou du basilic   (page 36)

10. Maîtrise du mildiou du tournesol par la génétique (page 38)

11. Maîtrise de l’orobanche cumana du tournesol  (page 40)

12. Utilisation de variétés résistantes à la tavelure en production de pomme (page 42)

13. Utiliser des porte-greffes solanacées et cucurbitacées pour limiter les maladies et ravageurs telluriques   (page 44)

14. Outils d’aide à la décision pour optimiser les traitements anti-mildiou sur pomme-de-terre (page 46)

15. Outils d’aide à la décision pour optimiser les traitements contre le mildiou et l’oïdium sur vigne (page 48)

16. Classification des technologies de pulvérisation  (page 50)

17. Développement de formations au réglage et à la bonne utilisation des matériels
(page 53)

18. Equipements de Protection Individuelle (EPI) : systématiser leur utilisation dans le cadre de la prévention du risque chimique  (page 55)

19. Développement du désherbage mécanique (page 57)

20. Gérer le développement des adventices sans glyphosate en viticulture sur le rang
 (page 60)

21. Gérer le développement des adventices sans glyphosate en arboriculture (page 63)

22. Méthodes alternatives visant une réduction d’usage du glyphosate en grandes cultures (page 66) 

23. Trichogrammes contre la pyrale du maïs (page 70)

24. Pulvérisation d’argile sur lavandes / lavandins   (page 72)

25. Utilisation de la confusion sexuelle en verger de pommier, poirier, prunier, pêcher, abricotier, noyer et châtaigner  (page 74)

26. Lutte préventive contre les tordeuses de la vigne à l’aide de trichogrammes (page 76)

27. Lutte contre les limaces avec l’utilisation du phosphate ferrique  (page 78)

28. Utilisation d’insecticides de contact à base de maltodextrine en cultures légumières sous abri (page 80)

29. Lutte contre la septoriose avec des spécialités à base de soufre (page 82)

30. Lutte contre le sclérotinia avec Coniothyrium minitans  (page 84)

31. Améliorer le profil toxicologique des substances actives (DJA)  (page 86)

32. Améliorer les formulations en réduisant les poudres mouillables (WP)  (page 88)

33. ESTA-PQP – Un engagement des entreprises semencières pour protéger l’environnement, les pollinisateurs et les opérateurs  (page 90)

34. Stockage : action de préservation des récoltes  (page 92)

35. Amélioration de la gestion des déchets pour l’ensemble des moyens de protection des plantes   (page 94)

36. Charte de bon voisinage (page 97)